Protéger ses cheveux du froid est LA question que l’on se pose. L’hiver est bel et bien installé et le froid agresse vos cheveux.
Voici les conseils avisés de Pierre afin de garder des cheveux sains et forts malgré les agressions climatiques.

photo de femme dans la neige protéger ses cheveux du froid

CHOISIR LE SHAMPOOING

Protéger ses cheveux du froid commence par choisir un bon shampooing.
Choisissez un shampooing doux et sans sulfates. En effet, les sulfates assèchent la fibre capillaire.
Ainsi traités, vos cheveux seront mieux hydratés et nourris et donc résisteront mieux au froid.

PRIVILEGIER LE SECHAGE

Sortir de chez soi les cheveux mouillés en hiver est fortement déconseillé.
Le froid rendra vos cheveux secs et cassants. Et un cheveux sec est fragile et manque de protection face au froid.
En contact avec l’eau, les écailles de la cuticule, habituellement fermées sur des cheveux sains, s’ouvrent. Les écailles soulevées rendent la fibre plus poreuse et plus vulnérable au froid.
Vous pouvez utiliser le sèche cheveux mais allez-y mollo ! La température doit être au minimum ou réglée sur air froid pour ne pas agresser vos cheveux.

HYDRATER AU MAXIMUM

Après-shampooing nourrissant, masques capillaires hydratants, bains d’huiles régénérants ou sérum… Optez pour votre formule préférée et ne lésinez pas sur l’hydratation.
On ne le dira jamais assez, un cheveu hydraté et nourri est résistant.
Il s’agit que vos cheveux survivent au frimas de l’hiver !
N’hésitez pas à prendre rdv pour un soin nourrissant ou hydratant au salon.

PROTEGER AU NATUREL

Les coiffures protectrices… et bien comme leur nom l’indique, protègent !
N’hésitez pas à attacher vos cheveux pour laisser moins de prise au froid. Privilégiez les chignons flous ou les nattes. Surtout ne serrez pas trop fort au risque de casser vos cheveux.
Pour éviter l’électricité statique due au frottement des cheveux contre les textiles, investissez dans les fibres naturelles ! Les bonnets en laine, les écharpes en soie tiennent chaud et conservent la douceur de vos cheveux.
En effet, les matières synthétiques n’absorbent pas, ou peu, l’humidité ambiante et deviennent en conséquence conducteurs électriques.