QU’EST CE QUE C’EST

Les blogueuses, les beautystas et toutes les expertes de la beauté en parlent ! Le soin Tokio Inkarami est le nec plus ultra des soins nutritifs.
Comme son nom l’indique, il nous vient du Japon. Et comme tout ce qui nous vient du Japon en terme de beauté, il est très pointu et d’une efficacité redoutable.
Ce soin professionnel réparateur et régénérant fusionne avec le cheveu en pénétrant au cœur des microfibrilles capillaires.

Le soin Tokio Inkarami métamorphose vos cheveux ! En effet, c’est une véritable renaissance capillaire.
Sa formulation contient six sortes de kératines et plusieurs acides aminés, ​​dont le fullerène et la limanthe. C’est un actif végétal à l’effet gainant durable. Notons que le fullerène est un principe actif distingué par un prix Nobel de chimie. Il élimine l’oxygène actif, protégeant ainsi la chevelure de l’oxydation. Cet actif au pouvoir pénétrant est efficace sans l’ajout de source de chaleur.
Par conséquent, c’en est fini de la fixation de la kératine avec un  lisseur, comme le lissage brésilien.  Les principes actifs pénètrent d’eux même dans le cheveu, de manière durable !

soin Tokio Inkarami produits

PROCESSUS

  1. Shampooing au PH neutre puis application de kératines et d’acides aminés Gémini (tous deux proches de la composition naturelle du cheveu). Cela renforce le cheveu.
  2. Pose sous chaleur ou vapeur d’acides aminés de kératine, limanthe et Fullerène, pour réparer et nourrir la fibre capillaire.
  3. Association de kératines hydrolysées provenant de la laine de mouton, de polymère hybride et de Fullerène pour discipliner la chevelure.
  4. Action d’acide gras 18MEA et de céramide. Pour rendre le cheveu brillant.
  5. Pulvérisation d’un spray aux agents actifs. Cette étape permet de refermer les cuticules du cheveu.

Le résultat dure entre 3 à 6 semaines, selon la manière dont vous traitez vos cheveux.
Toutes les clientes sont impressionnées par les résultats.
J’utilise le soin Tokio Inkarami car il est à mon sens le soin le plus profond que je connaisse !